Choisir un matelas pour un hôtel, un gîte ou une collectivité

matelas hotel 5 étoiles

Les matelas mousse

Les matelas en mousse Polyéther

Dans la liste des premiers prix, vous trouverez les matelas en mousse Polyéther. Évitez ce type de mousse, car elle ne répond pas aux normes collectivités non feu. Bien que ces normes ne s’appliquent vraiment qu’aux collectivités, c’est toujours un plus pour votre établissement en matière de sécurité et d’assurances.

La mousse Polyéther est « sèche » et se creuse rapidement dans le temps. Cette mousse équipe les matelas 1er prix, beaucoup répandus sur internet ou magasins discount, avec peu ou pas de garantie. La mousse Polyéther équipe également les canapés d’entrée de gamme.

Quelle densité choisir pour un matelas mousse Polyéther ?

Il faudra choisir une densité 28M. Le « M » correspond à un confort Médium, et le 28 à la quantité de matière au mètre cube, soit 28 kg / m3. Plus on a de matière au m3, et donc plus le matelas sera résistant à l’affaissement. Renseignez-vous donc bien sur la densité garantie par le fabricant avant de faire votre choix. Certains n’affichent pas la densité clairement. Dans ce cas, n’hésitez pas à demandez une fiche technique précise.

Encore une info : parfois les fabricants nomment ces matelas « Haute Densité ».Cela crée une confusion avec les matelas « Haute Résilience » auprès du Grand Public.

Les matelas mousse Haute Résilience en Polyuréthane

Peu importe si la mousse de votre matelas se nomme « Bultex » ou « Nerflex ». La seule chose qui les différenciera véritablement, c’est la couleur de la mousse. La mousse « Bultex » est reconnaissable entre toutes par sa couleur rosée. Toutes ces mousses HR auront en général au minimum 5 ans de garantie. Le principe de la résilience de la mousse, c’est d’offrir une élasticité supérieure aux autres mousses. Elle reprend rapidement la forme initiale, tout en gardant dans le temps son intégrité. Cela apporte une qualité de confort supérieure à l’expérience du dormeur. Ce type de mousse est plus aéré, et également hypoallergénique. La loi contraint à présent les fabricants à traduire ce terme par « antiacariens et antibactérien ».  

Quelle densité choisir pour un matelas mousse HR ?

Si vous aimez les matelas fermes, choisissez une densité de 40 kg/m3, sinon préférez une densité de 35kg/m3. Évitez les matelas d’entrée de gamme qui ne font que 30kg/m3, ils tiennent moins bien dans le temps. Le top est de choisir une densité de 50 ou 55 kg/m3, qui tiendra bien mieux à l’épreuve du temps. Certains de nos clients ont gardé ces matelas plus de 15 ans, et la mousse était encore en bon état. Cette densité est paradoxalement plus tonique, plus élastique que la 35 kg/m², et correspondra davantage à tous les gabarits. Vous voulez avoir d’excellentes notes dans les commentaires en ligne sur la qualité du couchage ? Choisissez cette densité, vous ne pouvez pas vous tromper ! Attention néanmoins, certains fabricants proposent cette densité en version ferme ou mi-ferme, choisissez la version la moins ferme des deux.

Le budget des matelas mousse

Ce sont les matelas les moins onéreux, mais il y a tout de même une bonne amplitude de prix. Un matelas déhoussable aura un prix bas, tandis qu’un matelas avec plateau piqué sera logiquement plus cher. À vous d’adapter votre choix en fonction de vos priorités, de votre budget et du classement visé par votre établissement.   Néanmoins, si vous souhaitez dépasser le classement 3 étoiles, un matelas latex ou un matelas ressorts ensachés seront plus adaptés. Attention, le prix de la mousse a énormément augmenté ces deux dernières années, faisant suite à une pseudo-pénurie de matières premières. En effet, une usine qui fabriquait l’un des composants de la mousse polyuréthane pour les pays européens ayant brûlé. Sans compter les problèmes de qualité dénoncés d’une manière excessive pour faire pression sur les fournisseurs.   L’écart de tarif avec les matelas ressorts ensachés se resserrant de plus en plus, je ne peux que vous conseiller de passer sur un matelas de type ressorts ensachés. Cela fera monter en gamme le confort de votre literie et offrira un agrément supplémentaire à vos clients.    

Les matelas en mousse Viscoélastique à mémoire de forme

On a tous en mémoire l’image de la main qui reste incrustée dans la mousse après avoir appuyé dessus. Cette technologie issue de la recherche spatiale et commercialisée en premier par la marque Tempur. Celle-ci a conservé l’exclusivité pendant des années.

La mémoire de forme, soit on aime, soit on déteste !

La mémoire de forme, soit on ne jure plus que par ça, soit on déteste ! C’est un confort vraiment particulier. La première sensation quand on s’allonge dedans c’est d’être couché dans une piscine de chewing-gum ! Mais il faut savoir que cette mousse réagit à la chaleur de votre corps. Elle va donc regonfler et vous gainer parfaitement.

Les avantages de la mémoire de forme

Je recommande ce type de matelas pour les personnes qui ont des problèmes de dos, car les lombaires seront mieux soutenues. Cela diminuera considérablement les points d’appuis et les crampes nocturnes. Vous vous retournerez donc moins, vous réveillerez moins courbatu et plus reposé.

Les inconvénients de la mémoire de forme

La mousse viscoélastique emmagasine la chaleur, donc pour les sujets qui souffrent de transpiration nocturne, passez votre chemin ! De même, si vous dormez sur le ventre cette technologie n’est pas faite pour vous. Elle creusera vos reins et créera l’effet inverse de ce que j’ai mentionné plus haut. Le matelas en mousse à mémoire de forme réagit à la chaleur, il sera donc plus mou et tiendra plus chaud lors de la saison chaude.

Est-ce que les matelas en mousse Viscoélastique sont compatibles avec l’hôtellerie ?

Il vaut mieux les éviter, car même si vous adorez, 50% de votre clientèle risque de détester ! A bannir donc si possible des hébergements professionnels.

Les matelas latex

Définition du latex

Le latex provient d’un arbre, principalement de l’Hévéa, qui pousse en zones humides. Son principal pays producteur est la Thaïlande. Il permet à un tas de petits producteurs d’en vivre (environ 80% de la production est assurée par des petits récoltants). Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas de la sève de l’arbre, mais d’une substance sécrétée par les canaux lactifères. Ils protègent l’arbre lors de blessures et permettent sa cicatrisation.

Procédé de transformation du latex

Le latex fait partie de la famille des caoutchoucs. Il est utilisé en literie pour réaliser des matelas et des oreillers. Des instituts contrôlent l’origine de la matière et son caractère 100 % latex naturel. En France, l’appellation « 100 % latex d’origine naturelle » nécessite un minimum de 85 % de latexnaturel (lait d’hévéa) dans le produit. Au moins 3 % sont utilisés en produits vulcanisant pour la bonne tenue du matériau dans le temps, donc jusqu’à 12 % de produits de charge diverses. Ces derniers ne sont en aucun cas nécessaires pour la bonne tenue du matériau. Ils n’ont d’autres vocations que de limiter la quantité de latex utilisée, et donc de faire baisser le prix de revient du produit (même principe que pour la fabrication du PVC ou de la mousse). (Réf. Wikipédia)

Matelas latex naturel ou synthétique ?

Si vous recherchez un matelas petit budget, le synthétique s’imposera d’emblée. Si vous êtes à la recherche d’un matelas naturel 100% latex, dans ce cas je vous recommande vivement un matelas d’origine naturelle. Quelle est la différence entre les deux ? J’ai trouvé une excellente description chez un fabricant de matelas, et par respect pour leur travail, je vous invite à aller faire un tour sur leur page dont voici le lien : Literie Cosme. Après cette description, vous verrez que vous n’avez que des avantages à privilégier un matelas d’origine naturelle.  

Quelle densité choisir pour un matelas latex ?

Il existe comme dans les matelas mousse différentes densités. Il faudra donc privilégier la densité la plus forte, en général présente dans les matelas naturels. Le confort dépendra de l’épaisseur du noyau. Certains fabricants ne mettent qu’une petite épaisseur de latex et complètent avec de la mousse et une épaisseur de ouate. Vous trouverez ces matelas sous l’appellation « type latex ». Il faudra si possible les éviter car ils ne présentent que peu d’intérêt et sont là pour tromper l’acheteur. Un matelas latex synthétique, à tendance ferme, n’aura rien de comparable à un matelas naturel. Il donnera l’impression que l’on s’allonge sur un « nuage de lait », en plus de son odeur très agréable.  

Peut-on utiliser une literie latex dans un hôtel ou un gîte ?

On peut bien évidemment proposer ce type de produit, mais ce n’est pas le plus adapté. En général on s’orientera plutôt vers un matelas synthétique si on dispose d’un budget limité, ou un matelas ressorts ensachés. De plus, ce type de produit s’assèche prématurément dans les hébergements d’altitude (à cause de la faible hygrométrie de l’air). Ce qui a comme conséquence que vous vous retrouvez à terme avec un noyau dur comme du caoutchouc.  

Le budget d’un matelas latex

Le matelas latex est en moyenne plus onéreux qu’un matelas mousse ou un matelas ressort. Cela se justifie par la quantité de matière et son origine naturelle.  

Les matelas ressorts

Souvenez-vous les matelas de notre enfance ? Ils peuplent encore les chambres d’amis de nos grands-parents, à côté de l’armoire Art-déco et de la commode en formica. Ils sont reconnaissables aux anneaux des jeux olympiques qui transparaissent sous le coutil et rentrent dans vos vertèbres la nuit… J’ai une bonne nouvelle pour vous : Ce type de matelas ne se fabrique presque plus, sauf chez quelques fabricants qui affectionnent le « Vintage ». Cette technologie a évolué vers les ressorts ensachés, et je vais vous présenter les deux technologies ci-dessous.

Les matelas ressorts « Bonnel », ou traditionnels

Les ressorts des matelas « Bonnel » possèdent une forme biconique et sont attachés entre eux par des fils de fers. Ces matelas ont l’avantage de posséder une bonne ventilation, grâce à la « cage d’air » qui compose le corps du matelas. La longévité de ces matelas est importante, le coutil et le garnissage étant souvent usés avant la cage métallique.    

Les matelas ressorts ensachés

ressorts ensachés

Je ne pourrais que vous conseiller ce type de matelas, tant les avantages sont nombreux. Premièrement, ces matelas offrent une réelle indépendance de couchage. Je m’explique : si Monsieur bouge beaucoup la nuit, cela ne réveillera pas Madame car l’onde ne se diffusera pas d’un ressort à l’autre. Les ressorts sont enveloppés dans une gaine intissée, puis collés entre eux. Cependant, on ne peut rien faire pour les ronflements de Monsieur, désolé…  

Les matelas ressorts : Indispensables à partir d’un classement 3 étoiles !

  Le matelas ressorts ensachés est bien plus léger et facile à manipuler, ce qui n’est pas négligeable ! Vos femmes de chambres vont soulever une centaine de matelas dans la journée, préservez si possible leur dos ! Certains matelas sont même équipés de ressorts en titane, ce qui diminuera encore le poids ! De plus, ces matelas s’affaissent moins dans le temps que des matelas mousses ou latex. Si vous visez un classement 3 ou 4 étoiles, choisissez de préférence ce type de matelas. Il en existe de toutes sortes, le confort va dépendre du diamètre du fil de fer des ressorts. Logiquement, plus le fil sera épais, plus le matelas sera ferme. Plus il y aura de ressorts, plus ils seront petits et plus votre matelas durera dans le temps. Enfin, ces matelas pourront être combinés avec une couche de mousse HR, de la ouate, ou un surmatelas. La combinaison de ces différentes matières vous offrira un confort progressif et incomparable.    

Quel est le matelas ressort idéal pour une literie haut de gamme ?

Choisissez une base ressorts ferme (minimum 650 ressorts pour un lit en 140×190), une couche de 5cm de mousse HR50, puis un surmatelas en mousse viscoélastique. Cela offrira un accueil moelleux, mais avec un maintien ferme et progressif. Ce type de matelas est proposé à environ 1000 € HT (tarif pro) pour un matelas 160×200cmau tarif professionnel.    

Les autres matelas

Les matelas high-tech

On n’arrête pas le progrès ! Certains fabricants, tels que Perdormire par exemple, ont allié la nanotechnologie au confort de leurs matelas. Cela permet par exemple de climatiser la température du matelas en fonction des saisons. Vous trouverez également tous types de combinaisons de matières, avec des formes spéciales, des matériaux brevetés, etc. En bref, pour ceux qui aiment passer des heures à comparer les descriptifs techniques et sortir des sentiers battus, ce type de matelas est fait pour vous ! C’est un peu le principe du « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué » ?    

Les matelas laine, futons et autres

Je ne m’étendrai pas sur cette niche de marché, ces types de matelas sont à proscrire pour l’hébergement professionnel, car offrent trop d’inconvénients (allergies, manque de confort, etc…). De plus, ils se fabriquent de mois en moins et sont passés de mode.  

Les matelas TPR (pour sommiers à Tête et Pieds Relevables)

Pour ce type de literie, il n’y a pas 36 solutions : Ce seront tous les matelas latex, ou les matelas en mousse à mémoire de forme. Pourquoi ? Pour des raisons évidentes, car ces matelas doivent suivre la courbe du sommier, et donc être suffisamment souples. Recherchez les packs sommiers + matelas, cela sera souvent moins coûteux que d’acheter les deux séparément. Si vous ne souhaitez pas investir une grosse somme, une mousse HR souple de type « Duvbel » pourra faire le job, mais s’usera plus vite pour ce type d’utilisation.

Matelas TPR Harlequin : Plus besoin de sommier !

Il existe une nouvelle génération de matelas fabriqués au Québec par la Literie Laurier (matelas Harlequin). Le mécanisme se situe à l’intérieur du matelas ! Cela permet d’utiliser ces matelas sur n’importe quel support rigide. Ils offrent également l’avantage d’être déhoussables, on peut donc facilement changer un moteur défectueux, une plaque de mousse affaissée, etc. Si vous êtes intéressés, nous le proposons à la vente. Il sera donc possible d’obtenir une démonstration directement dans votre établissement ou au showroom ADM sur rendez-vous.  

Conclusions

Pour résumer, voici le type de matelas le plus adapté en fonction de votre hébergement :

1. Pour une collectivité, un gîte ou un hôtel non classé :

Choisissez un matelas mousse HR35 pour un public adulte, un matelas HR50 si cela doit accueillir des enfants (plus adaptée à tous les gabarits). De préférence déhoussableimperméable ou non. Nous pouvons également vous fournir des housses déhoussables de secours.

2. Pour un hôtel 2 à 3 étoiles ou un gîte 2 ou 3 épis :

votre choix devra s’orienter vers un matelas mousse Nerflex ou Bultex, HR35 ou HR50, avec plateau piqué. Le feedback de mes clients sur les matelas HR50 est excellent, il s’agit du type de matelas le plus vendu auprès des gîtes. Vous pouvez également opter pour un matelas ressorts ensachés d’entrée de gamme, qui sera très apprécié par vos clients, votre proposition de couchage sera ainsi « surclassée », et l’investissement ne sera pas beaucoup plus important.

3. Pour un hôtel 4 ou 5 étoiles, ou un gîte 4 ou 5 épis :

On va choisir directement une base de matelas en ressorts ensachés, avec si possible une combinaison de mousse HR50, puis un surmatelas intégré (pour les plus gros budgets).

Si vous souhaitez un devis personnalisé ou demander notre catalogue literie, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.