Choisir un sommier pour un hôtel ou un hébergement professionnel

lit coffre hotel

Tous les conseils pour ne pas se tromper de sommier

Quand vous choisissez un matelas ou un sommier dans un magasin de literie, ça prend parfois beaucoup de temps. Et nous savons qu’en tant que professionnel de l’hébergement, vous en manquez souvent. La qualité du conseil de votre vendeur de literie doit normalement vous guider, mais certains d’entre vous n’aiment pas toujours le contact avec les vendeurs. En effet, certains vendeurs vendent du rêve très cher, mais au bout du compte, les réveils sont parfois difficiles… Heureusement, ce n’est pas toujours le cas ! Chez ADM, nous sommes passionnés par notre métier et accompagnons les porteurs de projets depuis plus de 35 ans.

Le but de cet article ? Vous conseiller au mieux dans l’achat d’un sommier pour un hôtel, un gîte ou une collectivité, et vous accompagner dans vos choix en fonction de vos besoins et de votre budget.

Voici ci-dessous quelques conseils pour vous préparer à l’achat d’un sommier en tant que professionnel de l’hébergement.

Choisir le bon sommier pour son matelas

Il existe 3 types de supports pour les sommiers :

1. Les lattes souples

Lattes multiplis hêtre

Les lattes souples sont des lattes multiplis, en général en hêtre massif, qui font 38mm ou 53mm de largeur. On les appelle également lattes actives. Il existe également des lattes de 83mm. Les lattes actives sont fixées à l’aide d’embouts à ergots, d’embouts à insérer ou d’embouts à agrafer selon le support choisi. Elles se déclinent en monolatte, bilattes ou trilattes. Il s’agit des termes techniques qui déterminent si elles sont fixées individuellement, par deux ou par trois sur le même embout. Choisissez impérativement des lattes composées d’un bois résistant (comme le hêtre par exemple). Évitez tout ce qui est latte à base de peuplier ou autre bois tendre.

2. Les lattes rigides

lattes-rigides

Il existe également des lattes rigides, ou lattes passives, qui nomment tout simplement des planches de bois rabotées. Les lattes passives sont directement fixées dans le bois de lit, ou le sommier tapissier. Il faut en général 13 lattes pour un sommier en 200 cm de long.

3. Les plaques de sommiers

Les fabricants proposent des plaques de sommiers dans les lits superposés ou les lits simples destinés à la Collectivité. Ce sont les supports qui répondent le mieux aux nouvelles normes. Si vous souhaitez équiper votre centre de vacances de lits superposés équipés de cadres à lattes : Attention, vous n’obtiendrez pas les autorisations nécessaires de la Commission de Sécurité pour ouvrir un établissement au public. De même, si vous possédez déjà ce type de matériel, vous êtes tenus de mettre le matériel en conformité. Si vous avez un contrôle, cela ne passera pas. S’il y a un accident, vous serez pénalement responsables. Renseignez-vous donc bien auprès de votre litier professionnel avant de vous équiper.

Les différents modèles de sommiers

Les cadres à lattes

Cadre à lattes

Les cadres à lattes sont à utiliser dans un bois de lit ou directement sur des pieds adaptés. A noter qu’il existe également des cadres à lattes gigognes, qui possèdent des pieds latéraux qui se replient et qui se glissent sous un couchage principal. On utilise ce type de cadre en lit d’appoint.

Le cadre à lattes a l’avantage d’être la solution la plus économique. Les cadres sur pieds peuvent être également utilisés dans une collectivité ou un hébergement non classé. L’inconvénient est le côté peu esthétique et le rendu « cheap » de la literie. Dans un bois de lit, cela n’a aucune importance, car il est totalement masqué par le matelas et le bois de lit.

Les sommiers tapissiers

Sommier tapissier

Le sommier tapissier est composé d’une structure bois recouverte d’ouate et d’un tissu stretch, en général blanc ou écru. Il est composé de lattes souples ou rigides, au choix.

En premier prix, le sommier tapissier aura généralement 15 cm d’épaisseur. Je vous déconseille une épaisseur plus faible, car les longs-pans ne seront pas assez résistants pour tous les gabarits. Cependant, il existe des sommiers plus épais qui permettront d’équilibrer la hauteur du couchage avec la hauteur des pieds. C’est la solution la plus économique si vous ne possédez pas de bois de lit et que vous voulez offrir un minimum de standing. L’inconvénient du tissu stretch est son côté salissant, il faudra donc le protéger à l’aide d’un cache-sommier. Néanmoins, un cache-sommier doit être nettoyé fréquemment et la manipulation est fastidieuse pour la personne qui entretient.

Les sommiers déco

Sommier Déco

Les sommiers déco ont le vent en poupe. Pourquoi ? Parce qu’ils sont disponibles dans un panel infini de tissus. Vous pouvez faire habiller le vôtre par un tapissier ou votre fabricant de sommiers. Vos rideaux, un fauteuil, des coussins déco, une tête de lit, etc., peuvent être coordonnés avec le sommier à l’aide du tissu de votre choix.

Favorisez un sommier déco 20 cm de hauteur minimum, avec des pieds carrés de hauteur 15 ou 20 cm. Cela vous apportera une belle esthétique et la hauteur de couchage idéale. Si votre matelas fait plus de 25 cm d’épaisseur, il faudra jouer sur la hauteur des pieds, pas du sommier.

Sachez que l’inconvénient des sommiers déco est le budget, car ils sont un peu plus chers que les sommiers tapissiers traditionnels. Néanmoins, chez certains litiers professionnels, l’investissement d’un sommier tapissier traditionnel + un cache-sommier est équivalent à celui d’un sommier déco.

Quel tissu choisir pour un sommier déco ?

Je vous conseille de choisir le tissu dans un simili-cuir nuancé avec un grain lisse. Ce type de tissu sera plus doux au touché et plus facile à entretenir. Un petit coup d’éponge humide suffira à nettoyer la plupart des tâches. Si vous n’aimez pas le simili-cuir, dans ce cas, choisissez un tissu « Aquaclean » (ou équivalent). « Aquaclean » est un traitement particulier du tissu qui permet que la tâche ne s’imprègne pas dans les fibres. Cela facilite le nettoyage, même en cas de salissures prononcées. Pour en savoir davantage, je vous invite à visiter le site du fabricant en suivant ce lien.

Les sommiers coffres

Sommier coffre

Le sommier coffre est fait pour vous si vous manquez de rangements ! Les sommiers coffres sont disponibles en multiples configurations : Sommier coffre simple ou double, sommier coffre en kit, en bois, en tissusommier coffre gigogne ou équipé de tiroirs. Vous pourrez également trouver des modèles de sommiers coffres avec un compartiment pour ranger les chaussures ! En bref, le sommier coffre est un produit très séduisant, il sera disponible à tous les budgets. Demandez conseil à votre litier professionnel si vous souhaitez équiper un hébergement locatif. Au niveau des tissus, vous retrouverez les mêmes conditions qu’un sommier déco.

Vous avez vu les avantages du sommier coffre. Pour les inconvénients, il y a la hauteur de couchage du sommier coffre : Vous pouvez facilement arriver à une hauteur de 60 cm sur la plupart des modèles en choisissant un matelas épais.

Les sommiers TPR (Têtes et Pieds Relevables)

Sommier électrique

Premièrement, on trouvera des sommiers TPR dont la tête ou le pied se relèvent manuellement. Cela peut être suffisant pour des personnes qui souffrent de troubles de la circulation sanguine, et qui ont besoin de relever le bout du lit. Ensuite, il y a les sommiers électriques à tête et pied relevables, ou seulement à pied relevable. On actionnera le mécanisme à l’aide d’une télécommande, filaire ou radiocommandée.

Le sommier TPR représente un investissement important, choisissez donc une bonne garantie. Si vous dormez seul dans un lit deux places, l’inconvénient est que les fabricants se limitent souvent à une largeur de 100 cm. Pour obtenir un couchage de largeur 160 par exemple, deux couchages de largeur 80 cm seront reliés entre eux. Dans ce cas précis, vous pouvez obtenir un cordon de liaison en option. Cela permettra de relier les deux moteurs et de synchroniser le levage des deux côtés du lit. Les sommiers TPR seront obligatoirement à utiliser avec un matelas mousse à mémoire de forme ou un matelas latex. Favorisez un pack matelas + sommier, qui représentera souvent un investissement moins important que deux achats séparés.

Quel sommier pour quel matelas ?

Quel sommier choisir pour un matelas mousse ou un matelas latex ?

Pour les matelas en mousse (Polyéther, Haute Résilience ou Mémoire de Forme), mais également les matelas en Latex, vous choisirez un support en lattes souples, qui ajoutera un peu de ressort au couchage. Si vous préférez la fermeté, dans ce cas vous favoriserez un support en lattes rigides (ou lattes passives). Dans un bois de lit, vous choisirez un cadre à lattes souples ou cadre à lattes larges si vous souhaitez plus de fermeté.

Quel sommier choisir pour un matelas ressorts ?

Pour tous les matelas ressorts Bonnell (traditionnels) ou les matelas ressorts ensachés, il faudra que vous choisissiez des lattes passives. Si vous possédez un bois de lit, vous pouvez opter pour un cadre à lattes larges. Évitez les supports à lattes souples. Le matelas se creuserait prématurément et les ressorts finiraient par percer le coutil en passant à travers les lattes. Enfin, une plaque de bois pourra vous convenir, mais attention à ce qu’elle soit percée à plusieurs endroits afin de permettre au matelas de se ventiler suffisamment. Il pourrait moisir sous l’effet de la condensation qui proviendrait de la transpiration du dormeur, ou de l’humidité de la pièce.

Nous avons vu ensemble comment choisir vos matelas et vos sommiers pour un hôtel, un gîte ou une collectivité. Nous verrons en détail quel type de pieds vous pourrez choisir dans le prochain article. Un mauvais choix de pieds pourrait ruiner votre déco, c’est pourquoi je vous donnerai quelques conseils sur les différentes gammes de pieds disponibles chez ADM, en fonction du sommier choisi.

N’hésitez pas à nous contacter pour recevoir davantage de conseils, ou à demander un devis gratuit pour vos projets à venir !